Pour calculer le bilan hydrique, nous utilisons plusieurs paramètres qui dépendent du sol et des précipitations.


Le sol

Pour calculer le TAW (Total Available Water), nous prenons en compte plusieurs paramètres :

1. Le type de sol

2. La profondeur des racines (par culture)

3. Le pourcentage de pierres dans le sol

Grâce aux équations de Rawls et Saxton, nous pouvons calculer l'eau totale disponible dans le sol à partir de la composition du sol en termes d'argile, de sable, de limon et de matière organique.

Ces formules fournissent deux valeurs essentielles : la capacité au champ et le point de flétrissement. La différence entre ces deux valeurs est la TAW. Ensuite, afin de ramener cette valeur à un volume de sol exploré par les racines, cette première valeur théorique du TAW est multipliée par la profondeur des racines.

Les pierres font partie du sol mais ne contribuent pas de la même manière à la rétention d'eau. C'est pourquoi, chez Sencrop, nous prenons en compte le pourcentage de pierres dans le sol pour recalculer le TAW en fonction de la partie réelle du sol pouvant contenir de l'eau.

Le résultat de ces calculs est indiqué sur l'axe des ordonnées du graphique.

➡️ A propos de l'équation de Rawls et Saxton

Précipitations

La pluviométrie indiquée dans le rapport est celle enregistrée par votre Raincrop (la même que celle affichée sur le tableau de bord).

Cependant, dans le calcul du bilan hydrique, nous ne prenons en compte que les pluies efficaces.

Il existe différentes règles concernant les pluies efficaces (celles qui atteignent réellement les racines de vos cultures).

Nous utilisons celles mises en place par la FAO :

Pour les mois de juin, juillet, août et septembre :

Nous avons considéré comme pluie isolée le phénomène qui ne se répète pas dans les 24h suivantes. Une pluie continue est considérée comme telle lorsqu'elle se répète au moins toutes les 24 heures.

  • Une pluie isolée de moins de 5mm est considérée comme non significative.

  • Une pluie isolée de 5 à 12 mm est considérée comme 50%.

  • Une pluie isolée de plus de 12 mm est considérée comme 100%.

  • Une pluie continue de plus de 5 mm est considérée comme 100% sauf pour les 5 premiers mm.

Pour tous les autres mois :

  • Une pluie isolée de moins de 5 mm est considérée à 50%

  • Une pluie isolée de 5 à 12 mm est considérée à 80%.

  • Une pluie isolée de plus de 12 mm est considérée à 100%.

  • Une pluie continue de plus de 5 mm est considérée à 100% sauf pour les 4 premiers mm.

➡️ À propos des pluies efficaces


Quand mon bilan hydrique commence-t-il ?

Par défaut, la date de début de votre bilan hydrique est fixée au 1er janvier.

Cependant, vous pouvez modifier la date de début du bilan hydrique directement votre application.

Avez-vous trouvé votre réponse?